Comment ne plus JAMAIS se sentir seule

14 Nov 23 | Connaissance de soi

Se sentir seule, même entourée de monde, est plus commun qu’on le croit. La solution ne se cache pas en s’entourant de plus de monde, mais en s’entourant davantage de soi.

Parce que…

Tu es déjà complète.

Tu ne seras jamais seule tant que tu pourras compter sur toi.

Ce sont deux phrases que j’ai eu dû mal à croire.

Mais deux phrases qui sont aujourd’hui ma philosophie de vie.

La solitude est très souvent perçue comme quelque chose de négatif.

  • On a déjà vu des enfants se moquer d’un enfant qui passe sa récréation seul
  • On a déjà vu quelqu’un manger seul au restau et trouver ça bizarre
  • On a déjà entendu dire qu’une femme qui voyage seule c’est risqué

Mais à mon avis, savoir vivre la solitude et l’apprécier, c’est une preuve de connexion profonde avec soi-même et c’est un avantage à avoir sur le reste du monde.

Parce qu’on le veuille ou non, on va tous à certains moments de nos vies nous retrouver seuls.

Que ce soit parce qu’on traverse une rupture, parce qu’on déménage dans une autre ville ou simplement parce que tous nos amis sont pris durant un même week-end et qu’on a personne avec qui sortir.

En soi, la solitude n’est pas un problème – elle devient uniquement problématique quand elle nous empêche de faire certaines choses ou de nous sentir d’une certaine manière.

Je suis sûre que tu peux penser à un jour où tu voulais aller au restau ou faire une activité mais que personne n’était disponible et donc t’es pas allée.

Pourtant, t’as pas besoin d’être à deux pour aller au restau, pour aller au cinéma ou pour partir en weekend. D’un côté c’est même triste que tu veuilles faire quelque chose mais que tu ne t’y autorises que si quelqu’un d’autre est disponible.

C’est un peu considérer que t’es pas suffisante et que ça en vaut pas la peine s’il n’y a “que” toi. Ou que tu vas te sentir seule quand tu vas te retrouver avec toi-même.

Toutes ces idées, ces croyances, ces peurs nous font croire qu’on ne peut pas être seuls et heureux. Qu’on dépend des autres pour se sentir complets, pour se sentir bien et pour faire ce qu’on a envie de faire.

Tu n’as besoin de personne d’autre que toi

L’objectif ici c’est pas de te mettre en tête que t’as besoin de personne et que tu DOIS tout faire seule, mais c’est de voir tes relations comme un bonus à ta vie, pas une nécessité.

C’est d’avoir une nouvelle perspective sur le fait de passer du temps seul et d’arrêter de le voir comme quelque chose de négatif – mais plutôt comme quelque chose qui va te faire du bien et qui va t’apporter des nouvelles opportunités.

Je crois que quand on se sent seul, c’est pas parce qu’on a besoin de quelqu’un mais parce qu’on a besoin de nous-mêmes.

Parce qu’une partie de nous n’est pas encore convaincue qu’on a tout ce qu’il faut, qu’on est suffisante, qu’on peut faire tout ce qu’on veut et qu’on mérite d’être heureuse juste pour le fait d’être qui on est.

Le problème c’est que si on attend à ce que d’autres personnes nous donnent ce dont on a besoin, on sera toujours dépendant des autres pour aller bien, pour se sentir validée, suffisante, aimée…

Sauf qu’on n’a aucun contrôle sur les autres, sur leur présence, sur ce qu’ils sont capables de nous donner et pendant combien de temps.

Je pense même que c’est pour ça qu’on est parfois entourés de gens ou qu’on est dans une relation et qu’on se sent quand même seuls. Parce qu’on se rend compte que les autres ne peuvent pas nous donner beaucoup de ces choses dont on a besoin ; la confiance en soi, un système nerveux calme, la créativité, la connaissance et l’acceptation de soi, un corps en bonne santé…

La seule personne sur laquelle tu as le contrôle et la seule personne qui peut répondre à tes besoins de manière constante, c’est toi-même.

Tu as le contrôle sur ta manière de penser, sur la manière dont tu te parles, la manière dont tu te traites et sur ce que tu fais pour toi au quotidien.

Et tu es la seule personne sur laquelle tu pourras compter toute ta vie. Ta propre présence est la seule présence que tu peux garantir à 100% pour le restant de tes jours.

Donc tu peux décider que t’as besoin des autres pour être complète et ton bonheur va dépendre de qui t’entoure.

Ou tu peux décider de devenir ta meilleure alliée, de répondre à tes propres besoins, pour quand tu seras seule mais aussi pour quand tu seras entourée de monde.

Ne plus se sentir seule, c’est d’abord comprendre ses besoins

La première est de détecter quels sont les besoins qui attendent à être comblés ou qui sont comblés par quelqu’un d’autre.

Pense large, donc pas seulement à ta relation amoureuse ou celle que tu voudrais avoir. Pense aussi aux besoins auxquels tes parents, tes amis, ton employeur répondent.

Par exemple, peut-être que…

  • Ton/ta partenaire répond à ton besoin de te sentir aimée et bien dans ton corps
  • Ton groupe d’amies répond au besoin de t’amuser et de te sentir soutenue
  • Ta soeur répond au besoin de t’accompagner à la salle de sport
  • Ton employeur répond au besoin d’avoir de l’argent, de pouvoir payer tes factures ou de te donner une vie sociale
  • Tes followers ou tes clients répondent au besoin de te sentir valorisée

Si ces personnes qui répondent à certains de tes besoins ne sont plus là du jour au lendemain, comment tu te sentirais? Est-ce que ces mêmes besoins continueraient à être comblés? Est-ce ça t’empêcherait de faire certaines choses?

Avoir un signe de peur, de stress, de perte de contrôle à l’idée de ne plus pouvoir compter sur quelqu’un pour répondre à tes besoins, c’est pas un signe que t’es pas capable ou que tu devras toujours dépendre des autres.

Ces ressentis sont là pour te montrer quelles parties de toi ont besoin que d’attention, d’amour, de confiance, de ressources de ta part.

  • Si tu dépends de tes amis pour passer des bons moments et que sans eux ou elles tu restes enfermée chez toi à déprimer, c’est peut-être que tu dois appendre à t’amuser seule.

  • Si tu dépends d’un homme pour te sentir sûre financièrement, c’est peut-être le signe que tu dois apprendre à gérer ton argent ou à générer ton propre argent.

  • Si tu dépends d’une relation amoureuse pour te sentir belle, aimée, c’est peut-être que tu dois développer ton amour propre.

  • Si tu dépends d’un certain nombre de followers ou de vues pour te sentir validée, peut-être qu’il y a un travail d’estime personnelle à faire là.

Je te donne quelques exemples là mais c’est à toi de comprendre quels sont tes besoins et qu’est-ce que tu peux faire pour toi-même les combler.

Pas pour que t’aies plus jamais besoin de personne mais pour que tes relations se sentent comme un choix et non pas une nécessité.

Des tête-à-tête avec toi-même

Ça peut paraitre contre-productif, mais le meilleur moyen de ne plus se sentir seule et de savoir comment tu peux combler tes besoin, c’est en passant du temps seule.

  • Passe un après-midi à faire quelque chose que t’aimes et que personne n’a jamais voulu faire avec toi.
  • Fais un voyage solo dans une ville ou un pays que tu meurs d’envie de visiter.
  • Prends 30 minutes de ta journée pour te concentrer sur toi, par exemple en faisant une méditation ou du journaling, sans écran, sans distractions – juste toi avec toi-même.

Ce qui est beau c’est que ce temps que tu vas passer seule, à te découvrir et à te remplir de ce qui te fait du bien, il va aussi bénéficier à tes relation présentes et futures.

Parce que tu vas savoir ce que tu veux, tu vas respecter tes valeurs et tu vas automatiquement attirer des personnes qui ont des valeurs similaires ou qui vont totalement respecter les tiennes.

Et donc tu ne devras pas choisir, tu ne devras pas t’abandonner pour quelqu’un et tu préfèreras toujours être seule que mal accompagnée.

La question que je veux que tu te poses c’est :

Quelles parties de toi ont besoin de toi?

Quelles parties de toi attendent que tu leur apportes de l’attention, de l’amour, des connaissances, de l’écoute?

Je te recommande vivement de prendre cette phrase et de commencer à écrire dans un journal ou sur une feuille de papier quelles parties de toi tu as laissées de côté, quelles parties de ton bien-être dépendent des autres et comment tu peux toi-même te fournir ce dont t’as besoin pour que ton état émotionnel, ta confiance en toi, et l’amour que tu reçois soient stable peu importe qui t’entoure, qui vient ou qui part de ta vie.

Parce que tu n’auras plus jamais peur de te sentir seule quant tu seras convaincue que tu pourras toujours compter sur toi.

virginia matthey

Coach certifiée en bien-être féminin, j’aide les femmes à retrouver leur pouvoir à travers la découverte, l’écoute et le développement de soi ☁️